Inventaire patrimonial > Presbytères et bâtiments associés

Résidence Déziel-Blanchet

Anciennement : Presbytère Notre-Dame-de-la-Victoire

Adresse : 2 rue du Mont-Marie, Lévis, G6V 1V9

Année : Vers 1930

En octobre 1852, lorsque Mgr Déziel vient s’établir dans la paroisse, cette
dernière ne possède aucun presbytère. Le Dr Joseph-Godéric Blanchet
offre de le loger temporairement en attendant la construction du
presbytère. C’est en 1855 que ce dernier est prêt à accueillir ses occupants.
On retrouve, près de la maison, l’inscription suivante sur une plaque de
fonte : « Cette maison fût le premier presbytère de Lévis. Elle fût habitée
par Mgr Déziel et ses vicaires de 1852 à 1855. Maison habitée de 1855
au 1er janvier 1890, date de sa mort, par l’Hon. Docteur Joseph-Godéric
Blanchet, président de l’Assemblée législative de Québec et président
de la Chambre des communes du Canada. Je me souviens. »

Description :

Plaque de fonte (86, 36 x 71 ,12 cm) anciennement sur pied, celle-ci est désormais fixée à une pierre. Le contour est orné de feuilles d’érable au milieu on retrouve un blason sur lequel apparaît deux fleurs de lys, un félin et trois feuilles d’érable. Sur celle-ci y est inscrit :
Cette maison fut le premier le premier presbytère de Lévis. Elle fut habitée par Mgr Déziel et ses vicaires de 1852 à 1855.
Maison habitée de 1855 au 1 er janvier 1890, date de sa mort, par l’Hon. Docteur Joseph-Godéric Blanchet, président de l’Assemblée législative de Québec et président de la Chambre des communes du Canada.
Je me souviens

LEBEL, Jean-Marie. « Mgr Déziel, un tenace bâtisseur de Lévis.» Commission de la Capitale Nationale, Québec, 2013.
http://www.capitale.gouv.qc.ca/produits-services/publications/item-mgr-deziel-un-tenace-batisseur.html

PROULX, Georges-Étienne. « DÉZIEL, JOSEPH-DAVID ».Dictionnaire biographique du Canada, vol. 11, Université Laval/ University of Toronto, 2003–2013 ,
http://www.biographi.ca/fr/bio/deziel_joseph_david_11F.html.

RÉPERTOIRE DU PATRIMOINE CULTUREL DU QUÉBEC. «Plaque du premier presbytère de Lévis». Ministère de la Culture et des Communication Québec, Gouvernement du Québec, 2012.
http://www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca/rpcq/detail.do?methode=consulter&id=99383&type=bien#.UbZ8v_mOTZ5

VILLE DE LÉVIS. «Une ville habitée Visages de l’art public sur le territoire de la ville de Lévis : secteur Ouest (à l’ouest de la Rue Saint-Omer)». Division culturelle et communautaire du Service des Loisirs de la Ville de Lévis, 1999, p.40

s.a. La petite histoire des paroisses de la Fédération des Cercles des Fermières du district no 4 : comtés Lévis, Bellechasse, Dorchester et Lotbinière. s.l. 1952. 775 p.

Dernières nouvelles

Nous joindre